Santé & guérison : recette pour un miracle

26 étapes clés de l’action, par Kris Hallbom

En juin 2011, Kris Hallbom reçoit une nouvelle catastrophique de son médecin à propos d’un état de santé et qui pourrait mettre sa vie en danger. Tim et Kris ont travaillé pendant 16 jours d’affilée en utilisant diverses techniques de PNL, d’hypnose et d’autres processus, dans pour but constant d’inverser le cours d’une effrayante maladie. Aujourd’hui, Kris n’a jamais été en aussi bonne santé depuis plus de 20 ans.

Voici 26 actions que vous pouvez réaliser pour créer votre propre modèle de guérison, que ce soit pour vos clients, vos proches et vous-même si jamais vous avez à faire face à un grave problème de santé :

1-Assumez la responsabilité de votre situation et n’en soyez pas victime -Une personne qui reçoit un diagnostic qui fait peur, a souvent tendance à se fâcher et à en éprouver du ressentiment, à blâmer les autres ou à se sentir complètement impuissante. Lorsque cela se produit, il est important d’assumer la responsabilité de votre situation, de pardonner complètement (soi et autres)et de se libérer de toute colère ou ressentiment que vous pouvez avoir envers vous même ou les autres. Au lieu de vous sentir victime de votre situation, établissez votre intention d’utiliser cette expérience comme une occasion de vous vous rendre autonome et d’affirmer qui vous êtes dans le monde.

2-Ne laissez pas votre maladie ou votre diagnostic définir qui vous êtes au niveau identitaire – Les personnes qui ont un cancer ou une maladie grave, s’identifient parfois à leur maladie. Kris ne voulait pas que ça lui arrive. Tim et elle ont donc recadré le diagnostic initial de « lutte contre le cancer » en « voyage de guérison ».

3-Renommez votre condition ou maladie – Vous pouvez le faire en donnant à votre diagnostic, maladie ou condition, un nouveau nom qui par nature est plus guérisseur et auquel vous y penserez de manière plus positive. Lorsque le chirurgien oncologue a dit à Kris qu’elle avait une grande masse abdominale, elle a choisi de la renommer en l’appelant la « partie qui rétrécit de la guérison ». Elle a ensuite dit à tous ceux qu’elle connaissait de commencer à la désigner comme à la partie rétrécit de la guérison chaque fois que ces personnes lui parlaient.

4-Exprimez votre gratitude de façon quotidienne – Créez une liste de gratitude de toutes les personnes et les choses pour lesquelles vous  vous sentez reconnaissant, sans oublier votre processus de guérison en cours. Tous les jours, Kris allait en elle et remerciait la partie qui rétrécit de la guérison pour son intention positive et son message. Elle s’engageait alors dans une profonde méditation et exprimait sa gratitude envers la partie qui rétrécit de la guérison,en répétant encore et encore les mots suivants : “Merci pour la guérison, merci pour le message, merci pour l’apprentissage. Je m’en occupe.” Une fois la méditation terminée, elle continuait à se répéter ces mots tout au long de la journée.

5-Déterminez qui sera votre équipe de soutien dès le début – Assurez-vous d’avoir des personnes dans votre équipe qui seront utiles et positives, et qui respecteront totalement la façon dont vous voulez vous guérir. Recherchez les services d’un médecin ou d’un oncologue qui va solliciter votre participation à la co-construction de votre stratégie de guérison, plutôt qu’un médecin qui va décider seul de votre traitement. Établissez votre intention de vous entourer de personnes positives qui vous soutiendront pleinement tout au long de votre cheminement vers la guérison.

6-Prenez le temps de bien réfléchir à ce que vous voulez dire aux personnes qui vous entourent à propos de votre situation, et à ce que vous voulez que soit votre histoire en cours – Réfléchissez-y à l’avance. Parce que l’histoire que vous racontez aux autres peut devenir soit un même (*) positif qui se perpétue, soit un virus négatif de la pensée qui se propage rapidement dans votre famille, vos amis et vos collègues. Il est important d’impliquer toutes les personnes que vous connaissez afin d’obtenir le meilleur résultat possible pour votre processus de guérison et la meilleure histoire possible. C’est aussi une bonne chose de dire à vos amis et à votre famille comment vous voulez qu’ils vous voient vous guérir et vous remettre complètement de votre situation. Il est important que vos amis et votre famille ne se fassent pas des images de vous malade ou mourant, ce qui est pourtant une tendance bien naturelle dans ce genre de situation.

7-En plus du traitement médical conventionnel prescrit par votre médecin, commencez à faire autant de PNL que possible, ainsi que toute autre forme de guérison alternative.

8-Développez un puissant script d’hypnose que vous pouvez pratiquer chaque jours – Pour induire un état de guérison, vous pouvez intégrer dans votre script un certain éléments positifs tels que des affirmations de guérison, des idées spirituelles, des citations bibliques, ou tout autre chose qui vous font sentir bien et sur le chemin de guérison. Vous pourriez également inclure dans le script d’hypnose, la description des grandes lignes des vacances à venir que vous prenez, la création d’un avenir brillant et irrésistible !

9-Créez et développez une question centrale qui soutient votre chemin de guérison – Les questions centrales de Kris tout au long de son chemin de guérison étaient : “Quel est mon meilleur résultat possible, et comment puis-je me guérir aussi vite que possible ?”

10-Développez une affirmation positive ou un mantra de guérison que vous pouvez répéter encore et encore – Le mantra de guérison de Kris était, “Ils font tout sortir, c’est bénin et je vais bien !”.  Kris a répété ce mantra encore et encore tout au long de la journée. Parfois, elle le disait un millier de fois par jour.

11-Négocier activement avec les parties de votre corps de façon quotidienne – Cela signifie parler de façon positive avec les différentes parties de votre corps telles que vos organes, vos muscles, vos cellules sanguines, votre système immunitaire, et toute autre partie de votre corps que vous voulez inclure activement dans votre processus de guérison. Vous pourriez même envisager de bénir quotidiennement vos organes et d’autres parties de votre corps.

12-Priez, méditez et visualisez – Priez et visualisez le meilleur résultat possible encore et encore. Vous pouvez également visualiser un résultat positif pour votre traitement ou votre opération, ainsi que tout événement futur ou des vacances pour lesquelles vous êtes très enthousiaste.

13-Changez votre style de vie – Vous pouvez le faire en changeant votre alimentation, en faisant de l’exercice, en respirant profondément et en abandonnant les schémas de pensée malsains comme la négativité, les plaintes, les critiques des autres, etc.

14-Tenir un journal chaque jour – Il est bon pour votre esprit et votre âme de tenir un journal chaque jour et d’écrire sur les sentiments tristes ou effrayants que vous éprouvez. Après avoir exprimé vos peurs ou vos inquiétudes sur papier, vous pouvez écrire sur votre processus de guérison et sur la façon dont vous allez exprimer le meilleur résultat possible.

15-Passez autant de temps que possible dans la nature et apprenez à être présent et à apaiser votre esprit – Kris et Tim marchaient tous les jours, passaient beaucoup de temps à observer les oiseaux dans leur jardin et les couchers de soleil.

16-Eloignez-vous de l’ordinateur et n’envoyez pas de courriels si vous le pouvez – Soyez très attentif à ce que vous lisez en ligne à propos de votre état de santé ou de tout ce qui pourrait être négatif, comme les actualités. Sur internet, les informations négatives pouvant vous créer un stress et une anxiété excessive sont nombreuses. Faites de votre mieux pour ne rien lire de négatif sur votre état de santé, car cela pourrait potentiellement créer un virus de la pensée dans votre esprit inconscient et vous empêcher de guérir aussi vite que possible.

17-Regardez des films et des programmes télévisés réconfortants et positifs, et écoutez des musiques avec lesquelles qui vous sentez bien – Essayez de ne pas regarder les actualités ou quoi que ce soit d’autre qui pourrait remplir votre esprit avec des pensées négatives.

18-Créez vous un avenir irrésistible – Créez nous un avenir dans lequel vous vous verrez en pleine forme et en bonne santé, et où vous vivrez la vie que vous avez toujours voulu vivre. Planifiez un événement futur, comme des vacances, qui vous donnera quelque chose à attendre dans le futur avec impatience.

19-Tachez de vivre aussi normalement que possible – Si possible, continuez à mener toute sorte d’activités quotidiennes qui vous apporte de la joie, comme par exemple être avec des gens avec qui vous aimez être, faire des promenades, passer du temps dans la nature, lire, écrire, écouter de la musique, cuisiner et regarder des films qui vous font vous sentir bien.

20-Aménagez un espace de guérison sur votre lieu de vie – Trouvez un lieu dans votre maison ou appartement ou vous pouvez passer du temps tranquille à méditer, prier, tenir un journal, lire, vous reposer et visualiser votre meilleur résultat possible pour la guérison. Remplissez la salle de livres et d’images inspirantes à regarder.

21-Contactez votre médecin ou chirurgien pour lui faire part de votre intention de subir la chirurgie ou l’intervention et demandez-lui de vous réserver un espace de guérison.

22-Assurez-vous de vous habiller chaque jour, d’être actif si vous le pouvez, de vous maquiller, etc. – Cela enverra un message inconscient à votre cerveau que vous vous attendez à guérir et que votre état s’améliorera bientôt.

23-Tenez les deux bouts du spectre et honorez le côté ombre de ce que vous traversez – Tout au long de votre chemin de guérison, il est très important d’honorer et de reconnaître toutes vos peurs d’être malade ou même de mourir. Vous devez pour ce faire honorer l’intention positive qui se cache derrière tout sentiment effrayant ou négatif que vous pourriez éprouver à l’égard de votre maladie ou de votre diagnostic. Et en même temps, il est également important de reconnaître et de “croire” simultanément que vous êtes pleinement capable de vous guérir et que c’est tout à fait possible. C’est ce que nous appelons tenir les deux bouts du spectre.

24-Vivez dans un état de gratitude et bénissez tout ce qui vous entoure – Le philosophe Emmet Fox a dit : “Bénissez une chose et elle vous bénira. Maudissez-la et elle vous maudira. Si vous bénissez une situation, elle n’a pas le pouvoir de vous blesser, et même si elle est gênante pendant un certain temps, cette gêne s’estompera progressivement, si vous la bénissez sincèrement.”

La citation ci-dessus a apporté une guérison extraordinaire à Kris tout au long de son chemin de guérison. Pendant son temps quotidien de médiation, elle bénissait toutes les personnes spéciales de sa vie – et visualisait chacune d’elles vivant la vie de ses rêves. Elle a prié pour le bien de ses amis, de sa famille et de la planète dans son ensemble. Elle a même prié pour les abeilles et pour l’environnement.

En plus de bénir chacun et la planète, elle bénissait toutes les différentes parties de son corps telles que ses organes et cellules, son système immunitaire, la partie qui rétrécit de la guérison, et son processus de guérison global. Essentiellement, elle exprimait sa gratitude au plus grand champ en bénissant tout et tous ceux qui l’entouraient, y compris elle-même !

25-Développez une croyance que quelque chose de plus grand que vous dans l’univers peut vous aider à vous guérir rapidement – Par exemple une croyance en Dieu, Jésus, Bouddha, la Grande Force de Vie, les Anges, le Pouvoir Universel, la Source et l’Energie de l’Univers.

26-Laissez aller et “faites confiance” de tout votre cœur à vos capacités de guérison.

(*) Un même est élément culturel reconnaissable répliqué et transmis par l’imitation du comportement d’un individu par d’autres individus.

© Tim and Kris Hallbom 2018 ~ NLP Coaching Institute of California
www.nlpca.com • www.thewealthymind.com